Tout déplier Tout replier

 

Jean Michel Othoniel

 

Les " Noeuds" de Jean Michel Othoniel

Tout le monde connait le kiosque des Noctambules, à l’entrée de la station de métro parisienne Palais-Royal, en face de la Comédie Française. Depuis 2000, il interpelle les passants, avec ses grosses boules de verre coloré.

Depuis de longues années, les oeuvres de J.M. Othoniel nous invitent à la rêverie en mettant en scène un monde féerique et baroque :

. "Cristal Palace " à la Fondation Cartier

. "Le petit théâtre de Peau d’ âne" présenté au Théâtre du Chatelet en 2007

. "L’ herbier merveilleux" à la Chapelle de Méjean en 2008

Aujourd’hui, J.M. Othoniel présente "Les Noeuds de Janus"

qui réunit jusqu’au 23 décembre un ensemble d’oeuvres inédites.

Une expo de sculptures et d’oeuvres sur papier.

A l’entrée de l’exposition, une suspension de perles noir et argent tournoie à l’infini. La sculpture, intitulée

" Les Noeuds de Lacan",

matérialise la théorie psychanalytique du noeud borroméen qui structure le sujet par cet équilibre fragile entre le Réel, le Symbolique et l’ Imaginaire.

La série d’oeuvre sur papier - réalisées avec l’atelier de Michael Woodworth à Paris, introduit l’idée de déplacement, de rebonds réels, de ricochets, de désirs imaginaires et de coeur noué"

Au final, une exposition où s’exprime une beauté fragile et aérienne, à ne pas rater

"Les noeuds de Janus"

jusqu’au 23 décembre à la galerie Emmanuel Perrotin

10, impasse Saint-Claude 3ème

Othoniel

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter