» Livres à lire - Prix littéraires » Carrier et la Terreur nantaise par J.N. Brégeon
 
Tout déplier Tout replier

 

Carrier et la Terreur nantaise par J.N. Brégeon

 

*

Au moment où il est beaucoup question de "Génocide" revenons sur un véritable "Génocide", lui, bien franco-français :

*

Carrier

*

Jean-Baptiste Carrier, envoyé en mission par la Convention, a, en l’espace de cent jours, organisé les noyades de Nantes où

périrent entre 2.000 et 5.000 personnes.

Venu à Nantes réprimer les révoltes vendéennes, persuadé d’agir pour le triomphe de la Révolution, il est un " technicien" parmi d’autres, même s’il fut l’un des plus efficaces.

*

Tout en expliquant les mécanismes de la Terreur, l’auteur montre que de tels agissements s’inscrivent dans un contexte plus large.

*

Par ailleurs, Carrier n’a pas agi seul : il a notamment bénéficié de l’appui d’un comité révolutionnaire d’une dizaine de personnes ayant mis la ville en coupe réglée.

*

L’auteur dépeint leur origine sociale, leur idéologie, leurs revendications et leur comportement.

*

Carrier meurt sur la guillotine le 16 décembre 1794.

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter