Tout déplier Tout replier

 

Henri Fantin-Latour

 

*

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Musée du Luxembourg

* * * * * * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

*

Exposition temporaire Henri Fantin-Latour

*

Charlotte Dubourg

*

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Portrait de Charlotte-Dubourg, 1882

Belle-soeur de l’artiste mais certainement .. plus.

Elle est toujours lumineuse, splendide.

Professeur d’allemand, c’était une femme très indépendante, à fort caractère ... elle ne s’est jamais mariée.

Un de mes tableaux préférés. Ce portrait est parfait !

Beaucoup d’autres tableaux, comme des autoportraits -magnifiques- L’ hommage à Delacroix -un an après la disparition du Maître (1864), L’atelier des Batignolles, sans oublier de superbes natures mortes, des bouquets splendides mais pas tous.

L’ ami du peintre anglais Whisler qui l’a beaucoup aidé à conquérir le marché anglais.

Son épouse Victoria, était peintre également - de grand talent.

Dommage qu’aucune de ses toiles ne figurent dans cet hommage à son époux.

*

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter