» Sculpteurs contemporains » Bruno Romeda Sculpteur italien
 
Tout déplier Tout replier

 

Bruno Romeda Sculpteur italien

 

*

Romeda

*

Le sculpteur Bruno Romeda, né en Italie en 1933, vient de décéder en février 2017.

*

Très attaché à Paris et à New York, il avait trouvé son bonheur à Opïo en Provence où il avait installé avec l’artiste Robert Courtright, son atelier dessiné par Wilmotte.

*

" A New York, je fais des modèles en bois en récupérant des fragments un peu partout jusque dans les poubelles ! Je les numérote, recoupe, adapte et conserve aussi leurs coloris. En Italie, je les réalise en bronze que je patine et peints souvent.

Chaque sculpture est unique.

Bruno Roméda réalise aussi quelques meubles.

"J’ en fais pour moi et quelques amis, j’en expose quelques uns mais j ’insiste, ces objets design sont toujours des pièces uniques.

Bruno Romeda et Robert Courtright se sont croisés à Rome dans cette ville où la présence architecturale vous colle à la peau, présence devenue si forte dans leurs oeuvres respectives où le temps ne cesse de remonter.

*

Robert Courtright

*

Après être sorti d’ Art Students League à New York, Robert Courtright s’est mis à réaliser des collages de papier découpé un peu comme Bruno Romeda faisait ses collages de tissus.

Ces papiers d’abord touchants par leur fragilité, avec leurs rebords légèrement décalés, font penser à des pavés disjoints. Ils ressemblent à ces chiottoli di marmo, taillés à la mains, qui évoquent par leur forme en rebond et leurs teintes, des mosaïques ou des blocs de pierre taillée de murs antiques.

Il fait aussi des masques en bronze ou en papier épais, marqués de striures, compressions, déformations, déchirures , et à travers lesquels remonte l’image pathétique, empreinte d’expressivité, de la figure humaine encore rattachée à sa dimension primitive et antique et dans laquelle pourtant on reconnaît aussi la nôtre.

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter