» Violences faites aux femmes, aux enfants, aux personnes âgées » Pierre Vermeren - Lire la suite ....
 
Tout déplier Tout replier

 

Pierre Vermeren - Lire la suite ....

 

suite de l’article paru dans le Figaro semaine 10

*

Cette situation rencontre l’incroyable insouciance des sociétés du nord de la Méditerranée, qui laissent l’industrie pornographique projeter dans le monde entier l’idée selon laquelle les Occidentales seraient en état de boulimie sexuelle permanent.

Des Pays musulmans - notamment l’ Irak et l’ Egypte - sont les plus consommateurs de pornographie sur Internet, observe Google.

Pour bien des jeunes hommes du Sud, la pornographie sur Internet - par laquelle ils découvrent les Occidentales - conforte préjugés et fantasmes : oui, l’ Europe est livrée à la débauche, comme le répètent leurs prédicateurs, pensent-ils.

Ou, l’appétit sexuel des Européennes, inassouvi par leurs hommes, est féroce, imaginent-ils.

Alors qu’un jeune maghrébin peine à voir les bras de sa jeune voisine, il croit connaître l’appétit orgiaque de milliers de blondes américaines scénarisé par des vidéos X.

Ces Occidentales sont disponibles comme l’indiquent leurs impudiques tenues vestimentaires, et leur hypersexualité, imaginent une partie de ces jeunes gens, alors que les "pudiques femmes du Maghreb se tiennent à l’écart des caméras".

Mieux, les Occidentales esseulées attendraient un surcroît de virilité du Sud qui pourrait les remettre dans le bon chemin de la soumission : c’est une des clefs de ’impensable - et plus encore impensée - ratonnade" de Cologne.

S’il n’est pas possible d’écrire et de questionner les fantasmes qui peuplent notre vie psychique, ce monde parallèle qui parfois entrecroise le monde réel, on ne parviendra pas à trouver les actions nécessaires pour réguler la violence dont René Girard nous a appris à considérer la rémanence.

Pierre Vermeren

Ancien élève de l’ Ecole normale supérieure et agrégé d’histoire, il a vécu huit ans dans les pays d’ Afrique du Nord et en Egypte,

Dernier ouvrage paru :

"Le choc des décolonisations. De la guerre d’ Algérie aux printemps arabes"

Odile Jacob 2015, 240 pages.

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter