» Livres à lire - Prix littéraires » Leo Castelli par Annie Cohen-Solal
 
Tout déplier Tout replier

 

Leo Castelli par Annie Cohen-Solal

 

*

Castelli

*

C’est "le" livre à lire si l’on veut savoir pourquoi et comment

la France a perdu -pour toujours ( ?)- son hégémonie dans le domaine de l’art

à la Biennale de Venise en 1964.

Je n’en dirais pas plus ..

La pauvre s’accrochait désespérement à la "Seconde école de Paris".

C’était sans compter sur

. Jackson Pollock (expressionnisme abstrait) dés les années 50 et

. Robert Rauchenberg (néo-dadaïsme) début des années 60 ...

et la détermination sans faille d’un astucieux marchand d’art.

Excellente lecture !

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter