» Conservateurs - Artistes - galeristes - Records - Photographes » Le dernier "coup de gueule" de Buren
 
Tout déplier Tout replier

 

Le dernier "coup de gueule" de Buren

 

Juillet 2015

Daniel Buren est fâché contre la Ville de Lyon (après avoir - avec raison - été fâché contre la Ville de Paris - Voir la dégradation de ses "colonnes" au Palais Royal)

Devant l’"état d’abandon" de la place des Terreaux, à Lyon, Daniel Buren se dit "écoeuré" et envisage une action en justice contre la Ville de Lyon.

Cette place située face à l’hôtel de ville avait été réhabilitée en 1994 par l’artiste avec l’architecte lyonnais Christian Drevet.

En théorie interdit aux véhicules,

l’endroit avait rapidement vu des camions y stationner déréglant la planification des granits composant les 69 petites fontaines à l’alignement impeccable ...

Mon avis :

Daniel Buren a raison de protester contre la dégradation de son oeuvre sur la place des Terreaux devant l’hôtel de ville mais, à mon avis,

Lyon ayant un maire socialiste ..

entre socialistes, ce problème devrait se régler rapidement, du moins sans faire appel à la Justice.

Seconde question :

Comment, le maire de Lyon (biennale d’art contemporain à Lyon) peut-il être - à ce point - aussi insensible à l’art contemporain ??

Cette place, il doit la voir tous les jours ou presque ..

*

N’est-ce-pas dans cette ville qu’ Aurélie Philippetti avait décidé de véhiculer "Monumenta" tous les deux ans ... ?

Privant ainsi Paris d’une de ses plus prestigieuses manifestations d’art contemporain, un an sur deux ...

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter