» Etres d’exception - artistes ou non » Une grande dame : Claude Pompidou
 
Tout déplier Tout replier

 

Une grande dame : Claude Pompidou

 

*

Claude Pompidou

*

Août 1973

Claude Pompidou signe un autographe au cours de vacances au fort de Brégançon, résidence officielle de villégiature présidentielle.

*

Témoignage de Martial Raysse

Après 1968, j’ai dû, à cause de mes opinions politiques, quitter ma galerie.

Je compris très vite que du fait de la situation et de l’état des mentalités toutes les portes se fermeraient devant moi. Je me retirai alors du commerce de l’art et de ses commerçants.

Au long de ces années de grande solitude, une des très rares personnes qui continuèrent à s’enquérir de moi et de mon travail, fut Claude Pompidou.

Je lui ai toujours conservé cette amitié profonde que l’on apelle amitié.

Martial Raysse

Août 2007

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter