» Musées de Province : Rodez - Languedoc-Roussillon - Berry - Mayenne » Musée Soulages à Rodez - Ouverture fin 2013
 
Tout déplier Tout replier

 

Musée Soulages à Rodez - Ouverture fin 2013

 

Lu dans la presse :

"La ville et l’agglomération du Grand Rodez ont mis tous leurs espoirs dans l’ouverture du musée, qui devrait permettre à Rodez d’attirer un tourisme culturel qu’elle n’a , pour l’instant, pas encore séduit.

Prévue intitialement en juin-juillet 2013, l’inauguration devrait avoir lieu "fin novembre 2013, ou à la fin du semestre" selon la Communauté d’agglomérations du Grand Rodez qui a pris à sa charge une large partie du budget de construction.

Cinq mois de retard qui commencent à agacer du côté des politiques, qui n’accepteraient pas un autre report. Du côté des architectes catalans de l’agence RCR, on liste les raisons de ce retard : " . des mises au point dues à la division des appels d’offes, . des surpirses au niveau du terrain et des fondations, et . des aléas communs à tous les chantiers".

Le projet, lancé en 2005, avait déjà connu des atermoiements après une alternance politique à la tête de Rodez en 2008, et des oppositions au projet qui, depuis, ont été mises en sourdine.

" pour l’instant, on est dans l’enveloppe".

Avec un coût global de 25 millions d’euros, le Musée Soulages est le grand projet du Grand Rodez, qui regroupe 58.000 habitants sur huit communes.

Benoit Decron, conservateur du futur musée, est déjà dans l’action, regroupant les deux autres musées de la ville, le Musée Denys-Puech et le Musée Fenaille, pilotant les expositons temporaires de cet été et jouant les représentants auprès des collectionneurs et des institutuions.

L’objectif est de faire du musée un lieu de vie :

"Quand les gens viendront à Rodez, on veut qu’ils se demandent : qu’est-ce qu’il y a à Soulages ?" espère le conservateur qui organise des conférences hors les murs, des visites de chantier et l’élaboration des Cahiers Soulages, dont le premier numéro paraîtra à l’automne.

Avec l’espoir que la collection des 500 pièces données par Pierre et Colette Soulages sera bientôt enrichie : "il y aura très certainement une deuxième donation, probablement avant l’inauguration", évoque Benoît Ducron.

Quelques outre-noirs qui pour l’instant manquent à l’inventaire pourraient venir étoffer les cimaises du musée."

Article de Francine Guillou

Soulages

Pierre Soulages est né à Rodez le 24 décembre 1919. Il serait dommage que de retard en retard, il ne soit pas présent à l’inauguration d’un musée qui lui tient tant à coeur.

Pourquoi pas une seconde donation

Pierre Soulages est l’artiste français vivant le plus côté.C.D.

 
 

 
 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter