» Union européenne - Serbie, Ukraine, Egypte, Norvège » Le chalutage en eau profonde continuera ..
 
Tout déplier Tout replier

 

Le chalutage en eau profonde continuera ..
le Parlement européen en a décidé ainsi.

 

Mars 2014 Lu dans la presse

Le Parlement européen a voté en faveur de cette technique de pêche jugée terriblement destructrice.

Les pêcheurs français vont pouvoir continuer le chalutage en eau profonde dans l’ Atlantique Nord, au grand dam des scientifiques et des associations environnementales.

La décision a été adoptée au Parlement de Strasbourg : 342 voix contre l’interdiction, 326 pour.

"C’est une victoire de la raison" s’est enthousiasmée la socialites Isabelle Thomas qui ajoute "le chalut de grand fond ne sera plus autorisé que sur une zone qui représente environ 10% des eaux internationales de l’ Atlantique du Nord-Est"

Cette décision veut surtout dire que l’on va continuer à détruire des espèces menacées"

Le chalutage est une technique de pêche qui consiste à tracter un filet gigantesque sur les fonds marins,

"Le problème est que pour une poignée d’espèces convoitées (sable noir et grenadier notamment) des dizaines d’autres sont rejetées à la mer" s’offusque Claire Nouvian, l’une des personnalités du monde associatif, la plus en pointe sur le dossier.

Les taux de rejet varient de 20% à 80% de la pêche" souligne Phiippe Cury, directeur de recherche de IRD (Institut de Recherche pour le Développement)

"Le chalutage en eaux profondes est une machine à détruire"

etc, etc

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter