Tout déplier Tout replier

 

Liu Xiaobo, n’a pas pu recevoir son prix Nobel

 

Liu Xiaobo

Liu Xiaobo, toujours emprisonné en Chine, n’a pas pu venir recevoir son prix à Oslo (Norvège).

Condamné à onze ans de prison pour "incitation à la subversion du pouvoir d’état", fin 2009.

Son épouse n’a pas été autorisée à le recevoir à sa place (c’est une première !). C’est donc un fauteuil vide qui a été salué par le président et l’assemblée.

 .-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

La Chine a mené une intense campagne pour dissuader les représentants des Etats invités à la cérémonie de s’y rendre.

Si une vingtaine de pays on décliné l’invitation (dont la Russie, l’ Iran, le Venezuéla ou Cuba), quelque 45 autres étaient présents (dont l’ensemble des nations occidentales).

 .-.-.-.-.-.-.-.

Lech Valesa, opposant historique à la tutelle soviétique en Pologne et Nobel de la paix en 1983, a souligné pour sa part qu’à l’époque " les communistes polonais ont montré un visage plus humain", ceux-ci ayant autorisé sa femme à se rendre à la remise du prix à sa place.

 .-.-.-.-.-.-.-.-.-

En cent neuf ans, c’est seulement la deuxième fois que le prix n’a pu être remis à un représentant du lauréat.

Le précédent était le pacifiste Carl von Ossietzky, lauréat 1936, détenu en camp de concentration par l’ Allemange nazie.

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter