» Patrimoine et Architectes - Eolien - Second semestre 2017 » Maison de l’Histoire de France
 
Tout déplier Tout replier

 

Maison de l’Histoire de France

 
Article relevé dans la presse

La future institution s’installera à Paris, dans les Archives Nationales.

Structure légère, elle travaillera avec les autres musées nationaux.

Fruit de trois rapports et d’un an et demi de valse-hésitaiotn, la future Maison de l’ Histoire de France a failli ne pas voir le jour.

Elle s’installera dans le bâtiment actuellement occupé par les Archives Nationales, à Paris.

Le ministere de la Culture, Frédéric Mitterrand, avant souhaité une construction nouvelle ce qui, symboliquement, aurait été un geste fort.

Mais le mauvais état des finances publiques en a décidé autrement.

Sites envisagés : . château de Vincennes, . les Invalides, . l’ hôtel de la Marine . l’île Seguin

Certains comme Vincennes étaient farouchement demandeurs, d’autres comme les Archives Nationales, traînaient les pieds.

Dés le printemps, pourtant, l’ouverture au public des jardins des Archives Nationales sonnera le démarrage du chantier dans cette vieille institution.

Une première grande exposition s’y tiendra à la fin de l’année 2011.

Il reste d’ici là à bâtir le concept même de cette maison.

Le président de la République a précisé qu’elle prendra la forme d’un réseau de musées.

Il ne s’agira pas d’un nouvel établissment mais d’un "lieu emblématique" dans lequel s’organiseront des expositions, et qui devrait s’appuyer sur les collections publiques existantes.

Le fait que la France ait déjà mille musées dédiés à l’ Histoire a plaidé pour ce type d’organisation. Plusieurs questions restent néanmoins ouvertes, ne seraît-ce que le message principal que la maison souhaite porter.

Frédéric Mitterrand a été charghé d’en définir les contours et le mode opératioire.

Il devrait dévoiler son projet dans les prochains jours.

Claire Bommelaer

Journaliste au Figaro

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter