» Violences faites aux femmes, aux enfants, aux personnes âgées » Mission interministérielle de l’ Observatoire national des violences faites aux femmes (Miprof)
 
Tout déplier Tout replier

 

Mission interministérielle de l’ Observatoire national des violences faites aux femmes (Miprof)
29 octobre 2017 - Les chiffres - Article de Paule Gonzalés - pgonzales@lefigaro.fr

 

*

En France

meurtres de femmes

"Une femme tuée tous les trois jours par son partenaire (ou ex-partenaire) en 2016"

*

" Un viol sur trois commis sur une femme majeure parmi ceux enregistrés par les forces de l’ordre" est le fait de ces derniers.

*

Donnée accablante :

parmi les 109 femmes victimes de leur partenaire,

30 étaient des victimes connues

(soit 27,5%)

- soit par les forces de l’ordre,

- soit par leur entourage,

de violence de la part de l’auteur de l’homicide"

Si la prévention était efficace 30 de ces femmes auraient pu être sauvées.

*

Violences entre partenaires

Total des "poursuivables" :

43.500 individus

"17.660 personnes ont été condamnées pour violences entre partenaires"

Seuls 17.400, soit "40% ont été poursuivis". (En fait, 40,6 %)

L’article n’étant pas très clair ..

La Miprof dénonce parmi les violences faites aux femmes

2.060 viols en 2016, soit 60 de plus qu’en 2015.

* *

Plus inquiétante encore est l’enquête de victimisation qui croise les données de

- l’Insee,

- l’ ONDRP et

- le service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI)

Elle révèle que "225.000 femmes âgées de 18 à 75 ans déclarent avoir été victimes de violences physiques et/ou sexuelles par leur conjoint ou ex-conjoint sur une année".

Delta : 181.500 victimes tombées aux oubliettes ??

Cela mérite un éclaircissement ...

A suivre

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter