» Violences faites aux femmes, aux enfants, aux personnes âgées » Nigeria - l’ armée frappe "accidentellement" un camp de déplacés
 
Tout déplier Tout replier

 

Nigeria - l’ armée frappe "accidentellement" un camp de déplacés

 

*

Lu dans la presse en octobre 2017.

Une cinquantaine de personnes, civils et humanitaires, ont été tuées mardi lorsqu’un avion de l’armée de l’air nigériane a bombardé par erreur dans le nord-est du pays, un camp de déplacés ayant fui les violences de Boko Haram, selon un bilan de Médecins sans frontières.

"Cette attaque à grande échelle contre des personnes vulnérables qui ont déjà fui des violences extrêmes est choquante et innacceptable",

a déclaré le Docteur Jean-Clément Cabrol directeur des opérations de MSF.

*

La terreur des adultes, certes, mais la terreur des enfants .... !!!!

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter