» L’ iNRAP - Le CNAP » Uzès : une mosaïque romaine transférée temprorairement vers Nîmes sur fond de controverse
 
Tout déplier Tout replier

 

Uzès : une mosaïque romaine transférée temprorairement vers Nîmes sur fond de controverse

 

*

LeJournaldesArts.fr

*

UZES (Gard) le 11 avril 2017

*

Des archéologues de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) ont entamé mardi la dépose d’une mosaïque romaine exceptionnelle trouvée à Uzès, sur fond de controverse au sujet de la préservation du site, a constaté une journaliste de l’ AFP.

La mosaïque de quelque 60 m2 découverte entre deux lycées, où la région Occitanie prévoit la construction d’un réfectoire et d’un internat, doit être stockée à Nîmes dans les réserves de la Direction régional des affaires culturelles (Drac).

Selon un communiqué de la région Occitanie, il s’agit d’une "étape incontournable visant à protéger, sauvegarder et restaurer ces vestiges archéologiques."

Mais plusieurs associations d’ Uzès avaient demandé que la mosaïque soit maintenue sur le site ...

à suivre

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter