» Centre Pompidou et Pompidou - Metz » Le regard de Giuseppe Penone sur le Centre Pompidou
 
Tout déplier Tout replier

 

Le regard de Giuseppe Penone sur le Centre Pompidou

 

Propos recueillis par V. D. - Février 2017

*

Centre Pompidou fête ses 40 ans

" J’ai oublié le brouhaha de l’inauguration. C’est un musée que j’aime énormément, pour sa collection extraordinaires, unique au monde, pour son patrimoine culturel fantastique.

Dans les années 1960, on parlait plutôt du MoMA à New-York et du Stedelijk Museum à Amsterdam, les deux références.

La création de Beaubourg a bouleversé les rapports de force entre les conceptions artistiques des différentes nations.

Le pouvoir éclatant de l’art américain, de l’art allemand porté par la structure inégalée de ses musées, s’est trouvé face à quelque chose de neuf. Beaubourg avait un autre regard sur l’art, une bases française nourrie par l’humanisme, ce qui lui a permis de jouer un rôle d’arbitre culturel et de mette l’accent sur ce qui était moins visible.

Cela a été très positif pour les Italiens. Nous étions tous des Latins."

Giuseppe Penone

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter