Tout déplier Tout replier

 

Issoudun ... Hospice Saint-Roch - Terminé

 

Au Musée de l’Hospice Saint-Roch à Issoudun (Indre)

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

1/ Adami

Adami

Terminée !

Rétrospective Valerio Adami

R .Adami

Il est associé à la Figuration narrative. Tout comme celui de Gérard Fromanger dont une rétrospective a été proposée par le Centre Georges Pompidou (de février à mai 2016), son style est immédiatement reconnaissable.

Un ensemble de toiles très homogène. Aucune oeuvre de jeunesse. Très rapidement, sous l’influence de Roberto Matta, Adami a trouvé sa voie. On parle à son sujet, de "surréalisme froid, distancié, géométrique".

Le dessin avant tout. Chaque toile est présentée avec son ou ses dessins préparatoires.

Le parcours montre principalement des oeuvres des années 60 aux années 80 Les portraits, hommage ironiques ou poétiques (Wagner, Derrida, Nietzsche) sont remarquables. En tout plus de 80 oeuvres sont exposées.

A ne manquer sous aucun prétexte.

Achetez le catalogue !

2/ Zaou Wou-Ki

L’homme des deux rives

ZWK

Là aussi, exposition remarquable, pas seulement pour les oeuvres du grand artiste chinois ( Donation au musée de l’ Hospice Saint-Roch d’Issoudun) mais également par la qualité des oeuvres échangées avec ses amis tout au long de sa vie :

Maria Helena Vieira da Silva, Wols, Tal Coat, Jean-Paul Riopelle, Pierre Soulages, Sam Szafran ..etc

C’est magnifique, on y passerait des heures...

3/ Fred Deux et Cécile Reims

Deux grands talents - Fred Deux vient de décéder.

Deux artistes majeurs ayant traversé le siècle et croisé les plus grands noms de l’art et de la littérature.

Cécile Reims a été le graveur d’ Hans Belmer.

Plaies d'arbres

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Plaies d’arbres - Cécile Reims

Ils s’étaient retirés tous deux, à La Châtre. Leur donation au musée de l’ Hospice Saint-Roch est à admirer sans réserve.

A voir également, les bâtiments de l’Hospice lui-même, très bien restaurés.

* Pour les parisiens, cap au sud ; direction Orléans, Vierzon, Issoudun. Oui, c’est le bout du monde mais cela vaut la peine de faire le voyage !

*

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter