» ALLEMAGNE - Artistes, modernes et contemporains - ESPAGNE - POLOGNE - PRAGUE » Un artiste allemand sur le tableau de Fantin-Latour : Un atelier aux Batignolles
 
Tout déplier Tout replier

 

Un artiste allemand sur le tableau de Fantin-Latour : Un atelier aux Batignolles
Otto Schölderer (1834-1902)

 

*

Fantin-Latour

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Henri Fantin-Latour (1836-1904)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Un atelier au Batignolles, 1870.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Paris Musée d’ Orsay

*

Les Batignolles étaient le quartier où vivaient Manet et un certain nombre des futurs impressionnistes.

*

Fantin-Latour, témoin discret de cette époque, rassemble autour de Manet, consacré chef d’école, de jeunes artistes aux idées novatrices.

De gauche à droite, on peut reconnaître Otto Schölderer, peintre allemand venu en France rencontrer les disciples de Courbet ; Manet, assis devant son chevalet, Auguste Renoir, coiffé d’un chapeau, Zacharie Astruc, sculpteur et journaliste, Emile Zola, porte-parole du renouveau de la peinture, Edmond Maître, fonctionnaire à l’hôtel de ville, Frédéric Bazille, qui sera tué quelques mois plus tard, à l’âge de vingt-six ans, pendant la guerre de 1870 (il était si grand .. il fit une bonne cible), enfin, Claude Monet.

*

Otto Schölderer

(25 janvier 1834-22 janvier 1902) est un peintre allemand.

Au cours de sa carrière il se consacra d’abord aux paysages, puis aux portraits* et natures mortes.

Il est représenté sur la toile d’ Henri Fantin-Latour. Une chance pour nous de connaître son visage.

*

* A musée des Beaux-Arts de Rouen, il est présent avec une toile représentant un portrait d’ une jeune femme à la chevelure rousse flamboyante .

Une raison de plus d’aller voir cette exposition qui se tiendra jusqu’au 22 septembre 2016.

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter