Tout déplier Tout replier

 

Echec : Helena Almeida, artiste portugaise

 

Helena Almeida

L’exposition s’est terminée le 22 mai 2016

Almeda

Quel ennui !

Deux choses sont certaines :

- "l’artiste" a été influencée par Yves Klein et son fameux "bleu".

- " l’artiste" s’intéresse à la photographie ... mais ce n’est pas elle qui appuie sur le déclencheur.

On se demande quand on parcourt cette exposition, ce qui est le pire.

Le cadre soutenant une toile plastique bleue avachie ou le film de la dernière salle : les jambes d’ H. Almeida et de son époux, liées par une ficelle ou un fil de fer, vont et viennent devant la caméra, pendant de très longues, trop longues minutes. On cherche la sortie.

"Pourtant, la même question ne cesse d’habiter l’ensemble du travail d’ Helena Almeida : comment un corps et le mouvement d’un corps (toujours celui de l’artiste) parviennent-ils à faire oeuvre d’art ?

L’intransigeance avec laquelle Helena Almeida traite ce sujet fait de son oeuvre, comme le dit Isabel Carlos," l’une des plus radicalement cohérente de l’art portugais de la seconde moitié du XX è siècle."

Il va falloir que je fasse des recherches sur l’art portugais de la seconde moitié du XXè siècle ....

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter