Tout déplier Tout replier

 

Jean-Pierre Marcie-Rivière, mécène d’ Orsay

 

Lu dans la presse (Connaissance des arts)

*

*

Grand et séduisant, il a marqué le monde artistique par son élégance et sa générosité.

Président bénévole de l’ Association pour le développement du Centre Georges Pompidou (bras armé de Beaubourg dans sa recherche de fonds auprès des entreprises) pendant la présidence de Jean-Jacques Aillagon, il avait réussi le pari de trouver avec ’l’aide de Jean-Pierre Biron d’innombrables mécènes lors de la réouverture du Centre en 2000.

*

Il était resté à cette présidence jusqu’en 2005 tout en étant vice-président de la Société des amis du musée national d ’art moderne de 1997 à 2013 auprès de’ Hélène David-Weill, puis de François Trèves et Jacques Boissonnas.

*

Avec sa femme Zeineb, disparue en 2010, ils avaient constitué une incroyable collection associant antiques et Nabis dans leur hôtel particulier de la rue de Varenne.

Lui-même s’intéressait particulièrement l’art contemporain.

Il était l’un des grands mécènes du musée d’ Orsay.

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter