» En France ... tout ce que nous ne supportons plus ! » La fraude dans les transports publics ... 500.000.000 euros/an
 
Tout déplier Tout replier

 

La fraude dans les transports publics ... 500.000.000 euros/an

 

LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE ( ?)

Un demi-milliard d’euros par an !

SNCF et RATP lancent en février 2016, la guerre contre la fraude.

(on y croit !)

*

Pour la SNCF, le manque à gagner est de plus de 300 millions d’euros par an.

La RATP évalue ses pertes à 170 millions d’euros.

*

Depuis plusieurs années, on parle de "prise de conscience tardive " selon la Cour des comptes

Elle vient de lui consacrer un rapport circonscrit à l’ Ile-de-France.

Son titre est éloquent : "Un échec collectif".

*

Le taux de fraude en 2016 est

. de 2,6% dans le métro

. de 3% dans le RER

. de 11,7% dans le bus

et

. de 20,30% dans le tramway.

Pour les tramway ... cela ne m’étonne pas. Je n’en dirais pas plus.

"Le système de recouvrement apparaît déficient, puisque près de 60% des infractions ne donnent lieu à aucun recouvrement par la RATP ou la SNCF, taux stable depuis 10 ans.

etc etc ... les personnes honnêtes payent ! Continuons !

fraude-

Nombre des contrôleurs en Ile-de-France : 700 fonctionnaires

* * * * *

Les transports à Berlin :

Dans toutes les stations de métro, on peut acheter son ticket (au moins un distributeur automatique )

Aucune barrière.

L’administration fait confiance aux voyageurs.

Si une personne voyageant sans ticket de transport se fait prendre : l’amende est très lourde (plusieurs milliers d’euros).

Les contrôleurs : souvent une femme seule avec sa petite sacoche ...

En France, les contrôleurs montent à cinq ou six (généralement une femme parmi eux) ...

On voit le résultat.

*

En Allemagne,

même chose dans les trains. Le contrôleur est souvent une femme seule. Les contrevenants (le plus souvent des étrangers) payent l’amende immédiatement.

Il faut dire qu’en Allemagne, les tarifs des transports sont bien moins chers qu’en France ...

*

Bilan,

ne plus prendre les transports en commun.

Marcher !

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter