Tout déplier Tout replier

 

60 millions d’euros

 

*

C’est ce que devait rapporter annuellement la

"taxe Red Bull"

retoquée pour la seconde fois par le Conseil constitutionnel.

*

Cet impôt d’ un euro par litre sur les boissons dites "énergisantes" a été interdit par les "sages" au motif qu’il ne touchait pas d’autres boissons ayant aussi un taux de caféine supérieur à 220mg/l.

La taxe, votée en octobre 2013 dans une visée de santé publique( ?), avait déjà été retoquée une première fois en 2012.

*

A suivre ...

Le plus simple serait d’enlever cette boisson des rayons .. dans une "visée de santé publique" !

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter