» Musées de Province : Rodez - Languedoc-Roussillon - Berry - Mayenne » Les tapisseries d’ Alexandre Calder exposées à Lodève
 
Tout déplier Tout replier

 

Les tapisseries d’ Alexandre Calder exposées à Lodève

 

*

Calder

. . . . . . . . .Composition . . . . . . Tapisserie, Manufacture des Gobelins, haute lisse

*

"... Parallèlement à son travail de sculpteur, Calder réalise de grandes gouaches où il exprime son attirance pour le jeu des volumes et des relation spatiales.

A l’instar de son ami Joan Miro, Calder utilise un répertoire de forme évoquant le cosmos et les constellations.

Se limitant à une palette restreinte, essentiellement composée de trois couleurs primaires et du noir et blanc, Calder élabore une esthétique singulière que l’on retrouve également dans ses tapisseries.

Calder a plus de soixante ans lorsqu’il s’intéresse à la tapisserie, sa rencontre en 1961 avec Pierre Baudoin, peintre et professeur d’histoire de l’art à l’atelier-école d’ Aubussson, est déterminante.

Ses premières créations sont d’ailleurs tissées dans l’atelier d’ Aubusson.

C’est en 1965, après la nomination de Pierre Baudoin comme conseiller artistique auprès des manufactures nationales, que Calder fait réaliser par la manufacture des Gobelins,

"Composition".

*

Pour le catalogue,

partiellement reproduit, l’article de Aurosi Moreno

 
 

 
 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter