»  » Le cabinet de Fleur Pellerin
 
Tout déplier Tout replier

 

Le cabinet de Fleur Pellerin
Article de Jean-Christope Castelain (présenté autrement)

 

*

Limiter à 15 personnes l’effectif du cabinet

Equipe

*

*

*

1/Directeur de Cabinet : Martin Adjari

Martin Adjari

1Bis / Sébastien Soriano, conseiller spécial de Fleur Pellerin

3/ Aude Accary-Bonnery

Travaillait auparavant au Centre national du cinéma et de l’image animée.

3 Bis/ Clarisse Mazoyer

Précédemment en charge de la presse et du livre

5/ Yann Battefort,

Organisation de l’agenda et des déplacements

6/ Nicolas Vignolles

Conseiller parlementaire

7/ Emilie Cariou

Financement de la création, développement de l’offre légale et du droit d’auteur

8/ Thibault Lacarrière

Conseiller diplomatique et livre

9/ Christopher Miles,

qui connaît parfaitement le ministère et qui pourra conseiller son ministre, sur le budget dont il a la charge ainsi que sur un chantier à ouvrir : "la modernisation du ministère"

10/Philippe Barbat

au patrimoine et à l’architecture, afin d’aider la loi partrimoine à sortir des limbes

11/ Corinne Poulain

à l’éducation artistique et culturelle (vaste chantier - on en parle depuis .. Jacques Toubon !)

12/ Arthur Toscan du Plantier,

hérite d’un poste de conseiller chargé des relations avec les acteurs culturels et institutionnels*. Ancien conseiller communication/ Ses attributions ont été transférées à

13/ Emilie Gargatte

14/ François Romanex,

au parcours plus étoffé que ses collègues dans le domaine qu’il est chargé de suivre (les affaires sociales)

15/ A pourvoir

* * * * *

Un cabinet en définitive très "politique", dont les conseillers sont tous passés par d’autres ministères et dont près de 40% des membres sont d’anciens élèves de l’ ENA. et,

comme celui d’ Aurélie Filippetti, il compte nettement moins de femmes (5) que d’hommes (9).

Pas de parité, là non plus.

*

*

Une mission transversale qui laisse perplexe et dont on espère qu’elle ne recouvre pas aussi les domaines de la création et du marché de l’art qui se retrouvent aujourd’hui sans titulaire et mériteraient une attention toute particulière.

 
 

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter